Cruralgie : des causes multiples

Quelle est l’origine de la cruralgie ? Les causes du pincement du nerf crural sont diverses. Le nerf lié à la cruralgie peut se coincer après un traumatisme (choc, accident) ou résulter d’une autre pathologie de type hernie discale ou arthrose. La cruralgie des cuisses est particulièrement douloureuse et peut être soulagée par des remèdes naturels.

Cruralgie : des causes diverses

Intense et brutale, la cruralgie peut toucher tout le monde à un moment donné de sa vie. Liée à un pincement du nerf crural, aussi appelé nerf fémoral, la cruralgie induit des douleurs proches de celle de la sciatique. Lancinante, la douleur peut irradier dans le bas du dos, la hanche, les cuisses, les genoux et jusqu’aux pieds. Au quotidien, cette affection peut s’avérer très gênante, voire handicapante. Le mouvement devient difficile et certains gestes anodins très compliqués.

Pour diagnostiquer une cruralgie, le patient passe une série d’examens cliniques. Des radiographies, scanner ou IRM peuvent compléter l’examen manuel pour déterminer avec certitude la cruralgie.

Vieillissement : les personnes âgées souvent touchées

Le vieillissement constitue un élément favorisant l’apparition de la cruralgie, car, avec le temps, les disques intervertébraux perdent en élasticité. Moins souples, ils peuvent venir appuyer et comprimer des terminaisons nerveuses. Conséquence : sciatique, cruralgie… La hernie discale est diagnostiquée lorsque le disque situé entre les deux vertèbres est très abîmé et ne joue plus du tout son rôle protecteur. Il appuie alors en permanence sur le nerf. Affection fréquente chez les personnes âgées, l’arthrose peut aussi être à l’origine de la cruralgie.

Choc, accident : l’origine traumatique de la cruralgie

Le nerf crural se bloque parfois à la suite d’un traumatisme physique. Si le patient a subi un choc comme un accident ou une chute, son corps peut réagir en développant ce type de pathologie. La fracture d’une vertèbre peut causer une cruralgie, tout comme un abcès au niveau du bassin. Plus rarement, une tumeur (bénigne ou maligne) peut favoriser l’apparition de cette pathologie.

Comment débloquer le nerf de la cruralgie ?

Plusieurs parties du corps sont susceptibles d’être affectées par la cruralgie : les cuisses, le dos, les jambes, la partie externe des fesses, les genoux et même le dessous des pieds. La prise en charge médicale s’articule autour de plusieurs aspects : un traitement médicamenteux (prise d’anti-inflammatoires) et un traitement de kinésithérapie. Le repos est également recommandé pendant plusieurs jours minimums. En dernier recours, uniquement si la cruralgie est persistante, l’opération chirurgicale peut être envisagée.

Des solutions naturelles existent aussi pour soulager la douleur causée par la cruralgie. Ainsi, l’acupression, technique héritée de la médecine chinoise traditionnelle, peut libérer le nerf crural. Reconnu pour son efficacité, le tapis d’acupression Champ de Fleurs est simple à utiliser à la maison, à son rythme. Si vous souffrez de cruralgie, ce matelas spécifique peut vous apporter un mieux-être.