Nerf crural coincé : Ce que vous pouvez faire en cas de cruralgie, les causes et les conseils

Si vous vous intéressez la névralgie crurale, vous vous demandez alors peut-être que faire en cas de nerf crural coincé. Mais aussi, au-delà de cruralgie que faire, la question se pose de savoir qu’est-ce qu’une cruralgie précisément ?

On vous propose alors d’en apprendre un peu plus sur le sujet ci-dessous. On vous parle de pincement nerf crural mais aussi des causes qui pourraient l’entraîner. Tumeur, chocs, accidents, vieillissement, on vous en dit un peu plus.

Qu’est-ce que la cruralgie ?

La cruralgie c’est une névralgie crurale. C’est-à-dire que le nerf crural est un nerf parfois appelé fémoral qui passe sur le devant de la cuisse. Aussi, vous allez donc avoir une douleur qui irradie du bas du dos à la cuisse, en passant par la fesse (la partie extérieure).

C’est là le principal nerf crural coincé symptôme. Aussi, il est important de savoir que la cruralgie peut être tout à fait handicapante et gênante dans la vie de tous les jours.

Car oui, vous allez avoir de réelles douleurs dans la jambe. Au point d’avoir bien du mal à vous déplacer (marcher, courir, faire du sport, mais aussi rester debout parfois quand vous êtes dans une crise aigüe).

Quels sont les facteurs possibles d’une cruralgie ?

Évidemment, le pincement du nerf crural peut être causé par divers facteurs. En effet, vous n’avez pas du jour au lendemain un pincement du nerf fémoral.

  • Le nerf crural peut être pincé au niveau des lombaires. Selon le positionnement du pincement, vous allez avoir une cruralgie droite ou gauche, notamment.
  • De plus, sachez aussi que le nerf crural coincé symptôme peut alors vous indiquer et vous montrer que vous avez tel ou tel type de névralgie crurale.

  • Parfois, mais bien rarement, il est possible que la cruralgie soit causée par un tumeur. Vous devez donc être bien soucieux et préoccupé si vous avez des douleurs vives et récurrentes dans les cuisses.
  • Ne vous inquiétez pas. Mais cela ne vous coûte rien d’aller faire un tour chez le médecin pour lui parler de vos douleurs. Et c’est encore plus le cas si vous avez un profil que l’on peut considérer comme étant à risques. Pour votre gouverne, vous devez savoir que le profil des personnes qui ont une cruralgie, ce sont des femmes de plus de 50 ans. Mais pas que.

  • Si vous avez eu un accident, un choc ou un traumatisme physique, cela peut expliquer que vous développiez soudainement des épisodes de crises de cruralgie.
  • En effet, on sait notamment que lorsque vous subissez un choc vous pouvez très bien avoir une cruralgie. C’est-à-dire que votre rachis va se dégrader, vous allez peut-être voir vos disques intervertébraux être endommagés, etc.

Quelles sont les solutions possibles à la cruralgie ?

La cruralgie comment la soigner ? Hé bien, c’est possible notamment de faire des injections de corticoïdes sur un avis médical, évidemment. Mais attention, vous ne devez surtout pas penser que cela va résoudre la cruralgie à la source.

En effet, loin de là, car les cruralgies sont plus complexes que cela. Aussi, les injections sont une bonne chose si vous avez envie de réduire la douleur sur le moment mais pas à long-terme.

En conclusion, on vous recommande de faire le choix également de massages mais aussi de consultations avec des médecins mais aussi avec des kinésithérapeutes. On sait notamment que les massages, s’ils sont faits avec des bons professionnels sont une excellente solution qui devrait réellement vous soulager, sachez-le.

Sinon, vous pouvez également ajouter des antidouleurs. Car, oui, on sait notamment qu’il est tout à fait possible que le médecin vous prescrive des anti-inflammatoires. Et voilà, tout ce que vous devez savoir sur le sujet de la névralgie crurale.

C’est une drôle d’affection qui peut vous gêner réellement dans votre vie. On sait aussi qu’il est possible que les personnes qui souffrent d’une cruralgie confondent les symptômes avec une sciatique. Aussi, c’est pour cette raison que vous avez tout intérêt à consulter un médecin et à demander un avis médical complet. Seul un médecin peut dire si vous avez bien une cruralgie et identifier d’où vient cette névralgie crurale.